Stage de Percussion | nos valeurs - Ail & Gingembre

Aller au contenu
Accueil et Convivialité
L'accueil des participant.es est pour nous essentiel. Et l'accueil n'a pas seulement lieu le jour du stage.
Avant le stage, nous nous efforçons de tenir notre site web à jour et avec des informations précises pour que vous puissiez avoir un maximum d'informations au sujet de nous, de ce que nous proposons. Nous ne voulons pas que vous perdiez votre temps, et que vous vous trompiez de stage. Nous facilitons les échanges et vous pouvez à tout moment nous parler au téléphone, nous écrire, ou nous envoyer un SMS.
Ensuite, en ce qui concerne l'accueil physique lors de votre venue, nous essayons de faciliter votre arrivée, par exemple en vous envoyant une feuille de route qui comprend toutes les infos logistiques pour simplifier votre acheminement. La plupart du temps, les stagiaires viennent de loin, et il n'y a rien de plus désagréable que de tourner en rond après plusieurs heures de route, en cherchant la salle dans le mauvais village. Lorsque vous arrivez, vous êtes systématiquement accueilli.es avec un thé, un café, quelques gourmandises ... c'est notre rencontre !
Après le stage, vous aurez peut-être oublié une thermos, un pull, votre carnet de chant... nous sommes là pour vous répondre et vous renvoyer vos objets ; ça a l'air bête, mais ça arrive souvent.

Dans nos stages, nous nous efforçons de faciliter la rencontre entre les participants. Que ce soit avec les repas partagés, les veillées nocturnes ou les moments informels (jours off), nous voulons faciliter les échanges, les jams, les échanges de répertoire, les discussions. Les stagiaires viennent de régions différentes, d'univers musicaux différents... Et c'est toute cette richesse que nous voulons rendre accessible à tous. Les veillées sont proposées dans des endroits qui permettent de passer des moments conviviaux : au bord de l'eau en été, au coin du feu en hiver. Ce sont des moments privilégiés qui sont partie intégrante du stage. Et chacun peut choisir d'y participer, ou de sauter son tour, c'est tout à fait libre.

Qualité et rigueur
Nous essayons de dire que nous faisons, et de faire ce que nous disons. Au maximum.
Par exemple, nous cherchons à être précis sur le programme du stage. Les instruments abordés, les zones géographiques, les disciplines... Nous ne voulons pas vous prendre au dépourvu, et nous voulons que le stage ressemble le plus possible à ce que nous avons expliqué sur le site. Si nous disons que nous avons prévu 5 chants, nous n'en ferons pas 15, ni 2. Idem pour les instruments. Si vous venez spécialement pour jouer du davul parce que c'était au programme, et que finalement ça n'y est plus, quelle déception ! Et nous ne ferons pas de chant polonais sur un stage ibérique.

Ces stages s'adressent à des musicien.nes averti.es, et en ce sens, nous savons que vous n'avez pas la même exigeance que les novices.
Nous avons tous participé à des stages pas clairs, où la confusion et le manque de rigueur finissent par nous convaincre que nous avons perdu notre temps.
Nous apprécions de commencer à l'heure, par exemple. Non par rigidité. Mais parce que chaque stagiaire a sa propre logistique pour venir jusqu'à nous, et pour repartir (un train à prendre, des enfants à récupérer, un contrat ou une tante à aller voir...). Donc, nous respectons les horaires indiqués.

D'un point de vue musical, Greg propose des choses qu'il a déjà rodées, et qu'il connaît parfaitement. Aussi, il essaiera toujours de pousser le groupe au maximum pour que le rendu soit optimal. Mais si il y a un blocage, il saura contourner, et jamais il ne s'entêtera dans une voie qui n'est pas bonne pour le groupe.

Générosité et humain
Rien de plus énervant que ces enseignants qui ne disent pas tout.
Nous partons du principe que ce que nous avons à vous transmettre ne nous appartient pas. Il ne fait que passer par nous.
Et tout ce que nous savons n'est pas une exclusivité: vous pourrez trouver tous nos chants, tous nos rythmes sur internet.
"Tout ce qui n'est pas partagé est perdu pour toujours".

Dans nos stages, nous accueillons des personnes qui viennent avec leur histoire, leurs forces et leurs fragilités. La démarche d'apprendre n'est pas anodine. Elle nous met dans une position de fragilité, et notre état émotionnel est particulier pendant l'apprentissage. Nous pouvons nous sentir nul, maladroit, lent, et nous sommes souvent notre pire juge.
Pour cela, nous nous efforçons de créer un cadre d'apprentissage ou chaque apprenant sera respecté dans sa démarche. Nous ne forçons personne à jouer telle ou telle partie, nous ne forçons personne à chanter seul, ou faire une chose dont il n'a pas envie. Et si une pause cigarette vous est plus profitable que l'atelier pandereta, alors vous le saurez mieux que nous.
Par ailleurs, nous arrivons toutes et tous avec nos valeurs, nos visions du monde, nos goûts, nos idées et idéaux. Surtout sur des sujets autour du Covid, nous tâchons d'induire des comportements de tolérance.
Chaque personne est accueillie telle qu'elle est, avec son état de fatique, d'excitation, de dépression, de grande joie. Nous faisons notre maximum pour que nos séjours apportent à chacun.e la sensation d'avoir fait un pas.

Clarté et pédagogie
Greg aspire à être clair dans ses consignes, que ce soit une consigne immédiate, ou de manière plus globale (quel intérêt d'apprendre ce rythme, cette technique?). Il apprécie de donner de la visibilité aux stagaires, sur le programme, l'organisation, le déroulement de telle séance, sur l'utilité de passer un peu plus de temps sur tel aspect.
Ce site web essaie aussi de tendre vers de la clarté, et nous espérons qu'il l'est !!
Greg prend toujours le temps de ré-expliquer lorsqu'il n'a pas été clair, et il invite toujours les participants à se manifester en cas de doute. Il insiste beaucoup sur cet aspect : "si la consigne n'est pas claire pour toi, alors c'est certain qu'elle ne doit pas être clair pour d'autres. Si tu oses intervenir et demander une précision, tu rendras service à ceux qui n'ont pas osé". Ou encore: ''il n'y a pas de mauvais élève, il n'y a que des mauvais professeurs"

Greg transmet ces rythmes et ces chants depuis plusieurs années, et il a developpé sa propre méthode de transmission. Il n'utilise pas de partition, ni de vocabulaire technique de spécialiste. Mais il ne vous empêche pas de le faire :-) Sa méthode se veut simple, accessible et progressive. C'est à dire que l'on part toujours de choses simples qui se complexifient et s'enrichissent au fil des jours. Il adaptera son enseignement à chacun.e, chaque rythme pouvant être simplifié ou enrichi à souhait.
Il veille aussi à ce que, pendant les temps de pause, on puisse conserver un temps calme pour ne pas saturer nos oreilles de bruit.
Stage de percussion et chant polyphonique avec Greg Duveau en 2021
Retourner au contenu